VOTE | 128 fans

Forum

Pour poster sur ce forum, veuillez vous identifier

Retour à la liste des sujets

Saison 3 [Diffusion en France]

317 : Choix de femmes

tibo18  (09.06.2013 à 22:41)

En visionnant cet épisode, je me disais qu'il manquait quelque chose pour qu'il soit aussi bon que les précédents. Et puis finalement, est arrivée la scène finale, lorsqu'Alicia met les pieds dans son ancienne maison et découvre les larmes aux yeux tous les souvenirs qui ont marqué sa vie de femme, de la taille de ses enfants jusqu'aux poignées de porte cassées. Julianna Margulies montre une nouvelle fois qu'elle est une actrice fabuleuse, car l'instant est poignant.

Par ailleurs, Alicia se mord également plus ou moins les doigts d'avoir mis des bâtons dans les roues de Kaitlin (référence directe à l'épisode précédent où on la sentait jalouse et inquiète), lorsqu'elle apprend que cette dernière a décidé de démissionner. Ce n'est que plus tard que Kaitlin révèle sa maternité. Une belle sortie pour le personnage, que j'aurais adoré voir un peu plus dans les parages pour tout avouer. La série joue un peu la facilité en ne s'encombrant pas de cette nouvelle avocate.

Concernant l'affaire juridique de la semaine, tout le cabinet Lockhart & Gardner (y compris Will, qui joue le rôle de conseiller qui ne peut pas vraiment conseiller mais un peu quand même) s'occupe de Sweeney qui fait face à des accusations de harcèlement sexuel et voit un enfant surgir dans sa vie. L'intrigue est plutôt sympa, mais surtout, "The Good Wife" s'amuse avec les histoires sexuelles de façon assez surprenante. L'insistance de Sweeney sur les fellations, le dégoût de Diane ou encore de la juge, tant de moments qui m'ont fait hurlé de rire, et qui prouvent que la série se permet tout ou presque.

Enfin, les choses bougent également du côté de Peter lorsque ce dernier apprend que deux assistants ont couché sur son canapé. Il décide alors de prendre des sanctions exemplaires, ce qui met Cary dans une situation délicate suite à sa relation avec Dana. Cary décide donc de se dénoncer et d'exiger d'être puni par son patron. Un rebondissement assez inattendu, balayé lorsque Peter émet le souhait de ne pas le voir rétrogradé ou mis à pied. Je me demande quel rôle Peter souhaite donner à Cary par la suite, j'avoue que cela m'intrigue... et j'aime beaucoup ça !

En bref : Le sexe est roi dans cet épisode très drôle et parfaitement construit, avec une scène de fin qui contraste et nous offre l'instant dramatique qu'il fallait.
Note : 9/10

318 : La glace et le feu

tibo18  (09.06.2013 à 23:43)

Il est très rare que j'écrive une telle chose, mais je suis un peu déçu par ce nouvel épisode de "The Good Wife". S'il regorge de points positifs, que je vais m'empresser de développer juste après, je trouve que la série commence à montrer quelques signes d'essoufflement sur un point : ses affaires judiciaires. Cette semaine, Lockhart & Gardner affronte Canning (entre autres) sur un dossier impliquant la ligue professionnelle de hockey. Le souci, c'est que l'intrigue n'a rien de très original, et pire, qu'elle n'est pas forcément passionnante de bout en bout.

"La glace et le feu" aurait alors pu se rattraper sur le plan émotionnel, mais malheureusement, il n'en est rien. Car contrairement à l'épisode précédent, aucune scène ne prend aux tripes, même si quelques petits éléments sont distillés ici et là, comme dans la relation entre Alicia et Kalinda. Ces deux là ont toujours du mal à s'entendre, et leur lien est devenu très bizarre, mais intéressant à suivre.

C'est d'ailleurs du côté des personnages que "The Good Wife" brille. A commencer par Alicia justement, qui réclame une augmentation conséquente afin de pouvoir s'offrir la maison de son passé familial, qui coûte la bagatelle de 1,9 million de dollars (ce n'est donc pas la crise pour tout le monde...). Celle-ci va alors aller jusqu'à provoquer Canning pour qu'il lui fasse une offre, afin que Diane surenchérisse. Une manipulation qui n'est pas du tout confirmée dans le scénario, mais qui est habilement orchestrée, si bien que le doute plane, et c'est ce qui donne à Alicia une dimension encore plus forte.

Quant à Diane, celle-ci est prise entre deux feux, ou plutôt entre trois feux. Tout d'abord, elle doit s'amuser à faire l'arbitre lorsque Julius, David, Eli et les autres se dézinguent comme des gosses dans les réunions du conseil. Des moments assez sympathiques. Mais Diane est surtout tiraillée entre deux hommes, au point d'avoir une conversation téléphonique avec les 2 en même temps (le gag de la mauvaise ligne "Kurt ? Non c'est Jack" m'a beaucoup fait rire). Christine Baranski est toujours aussi épatante, et je suis ravi qu'elle ait l'attention qu'elle mérite.

En bref : Des protagonistes dans l'ensemble bien développés, mais qui supplantent largement les affaires judiciaires, sans doute un peu trop...
Note : 7/10

319 : La cour des grands

tibo18  (11.01.2014 à 19:50)

Voilà plusieurs mois que j'avais mis de côté les derniers épisodes de la saison 3 de "The Good Wife", faute de temps. Pour mon plus grand plaisir, me revoici plongé dans les aventures d'Alicia Florrick, avec un épisode à nouveau particulièrement passionnant. Tout d'abord parce que la série parvient une fois de plus à se dépayser et à se renouveler de façon assez impressionnante. Pour cela, "The Good Wife" a fait appel à Matthew Perry, le célèbre Chandler de "Friends", pour présider une commission d'experts disposés en arc de cercle pour interroger des témoins.

L'idée est intéressante, et surtout, l'acteur est à la hauteur du casting étoilé qui compose déjà la série. Matthew Perry interprète ici un personnage radicalement différent de ses habitudes, mais il parvient à être très convaincant, ce qui n'était pas du tout gagné d'avance. "La cour des grands" réussit donc à associer avec pas mal de réussite quelques scènes plutôt sympathiques et une tension assez forte entre les différents membres de cette commission, et donne à Alicia une autre occasion de montrer toute sa détermination.

Dans le même temps, Alicia doit gérer le problème de Kalinda qui voit tomber une enquête sur ses petites affaires devant elle. Si pour le moment, cela reste relativement secondaire, tout est néanmoins bien calibré. La scène où Kalinda rencontre cette jeune agent du FBI pour la chauffer m'a beaucoup plu, entre autres. Enfin, Alicia est également dans la course pour racheter son ancienne maison jusqu'à ce qu'elle découvre que Jackie l'a doublée. Autant dire que ce petit cliffhanger est excitant et donne déjà envie de voir la confrontation entre les deux femmes, si jamais elle a lieu (mais difficile d'y échapper). Je retiens aussi la réplique d'Alicia "Je vais m'acheter un flingue", qui m'a fait exploser de rire.

Parallèlement, les tractations se poursuivent chez Lockhart & Gardner entre les 3 avocats qui souhaitent ravir le siège de Will, jusqu'à ce que ce dernier trouve la brillante idée de proposer sa place au vieux du cabinet, afin de couper les ambitions des uns et des autres. Dans l'ensemble, même si quelques passages restent de bonne facture, cette intrigue pâtit d'un petit essoufflement grandissant, et je crois qu'il était temps que ça se termine, même si nous ne sommes pas à l'abri d'un rebondissement supplémentaire. Mais l'arc humoristique initialement instauré s'est usé, c'est dommage.

En bref : Un excellent épisode dans lequel Alicia est sur tous les fronts, dans tous les domaines, et assure son rôle de star de la série.
Note : 9/10

320 : Tout le monde ment

tibo18  (11.01.2014 à 20:48)

L'introduction du personnage de Mike Kresteva dans l'épisode précédent n'était donc qu'un apéritif, avant le grand round qui s'ouvre dans "Tout le monde ment". Au fond, je suis ravi que Matthew Perry joue un rôle important dans cette fin de saison, et plus encore. Mike décide donc de prendre tout le monde de court et de se lancer dans la course pour devenir gouverneur, usant même de mensonges afin de discréditer Alicia, et par extension, Peter Florrick, potentiel rival. Matthew Perry est brillant dans son rôle, et les différents face-à-face assez jouissifs.

Je pense tout d'abord à la première confrontation, qui oppose Mike à Alicia. Cette dernière, alors que tout le monde s'attend à ce qu'elle explose, fait preuve d'un calme exemplaire, et Julianna Margulies maîtrise son jeu avec énormément de précision et de talent. Puis, vient notamment l'échange dans l'ascenseur entre Peter et Mike, certes assez court et moins tendu, mais néanmoins explicite quant à ce qui nous est réservé pour la fin de saison : une bataille acharnée entre les 2 hommes.

L'image finale de l'épisode, tout comme quelques éléments dispersés dans l'épisode d'ailleurs (le fait qu'Alicia parvienne à convaincre son mari d'aller contre Jackie, notamment), est très forte et permet de mettre en exergue tous les rouages de la politique, ce qui ne peut que me plaire, étant particulièrement friand du genre. "The Good Wife" mêle donc suspense, émotions et humour avec une aisance remarquable, il faut le souligner.

Pour le reste, Alicia et Kalinda (entre autres) doivent gérer le cas de 3 jeunes femmes dont la condamnation est annulée en raison d'une erreur commise durant la procédure. C'est peut-être là le seul point faiblard de "Tout le monde ment" : l'originalité n'est pas au rendez-vous, et la trame dramatique n'est pas toujours suffisamment exploitée. C'est dommage, car au-delà de ça, l'intrigue est bien menée et offre à Kalinda quelques scènes d'enquête plutôt sympa.

En bref : La politique se retrouve à nouveau au centre de l'échiquier, et c'en est déjà palpitant.
Note : 9/10

Commentaires

Chris2004  (12.01.2014 à 11:00)

Merci tibo pour tes commentaires qui sont toujours aussi intéressants à lire.

Je trouve que tes commentaires sont toujours objectifs. Tu aimes une série mais tu sais en voir les bons et les mauvais côtés !

En disant cela, je pense notamment à la série Castle et cela se vérifie aussi ici.

321 : Le côté obscur

tibo18  (12.01.2014 à 11:07)

J'ai trouvé ce nouvel épisode de "The Good Wife" bizarrement placé dans la ligne temporelle de la saison. En effet, alors que le précédent lançait la grande bataille politique entre Peter Florrick et Mike Kresteva, celui-ci met complètement de côté cette intrigue (pour mieux la développer dans le season finale, sans doute ?) afin de revenir aux affaires courantes du cabinet. Un choix étrange qui fait retomber quelque peu toute la pression mise en place juste avant, ce qui n'est pas forcément l'idée la plus judicieuse qui soit.

En dehors de cette incohérence, "Le côté obscur" reste cependant un excellent épisode, notamment en raison du développement des personnages autres qu'Alicia. Tout d'abord, il marque le grand retour de Cary au sein de Lockhart & Gardner, ce qui devait forcément arriver tôt ou tard. Je suis ravi de voir Julianna Margulies et Matt Czuchry faire équipe à nouveau, le duo fonctionne vraiment très bien. Nous avons également Howard qui commence à comprendre qu'il est pris pour un pigeon, et qui souhaite maintenant se rebeller contre Diane et Will. Le personnage apporte une dose de légèreté indéniable, même s'il ne faudrait pas qu'il s'éternise.

De son côté, Alicia doit faire face à la mise en accusation d'un juge en raison d'une potentielle faute qu'il aurait commise lorsqu'il était procureur, en 1992. Petite innovation dans les intrigues judiciaires une nouvelle fois donc, puisque les rôles sont redistribués, et c'est fait de façon très intéressante. Le dosage entre la partie enquête, les échanges plus ou moins tendus au cabinet et le tribunal est finement réalisé, si bien que le développement du dossier est fluide et captivant.

Enfin, nous avons également droit à l'implication de plus en plus forte de l'histoire autour de Kalinda et de son enquêtrice du FBI qui se met à fouiner à droite à gauche, et va jusqu'à parler à Lemond Bishop de leurs petits arrangements supposés. La mise en danger du personnage et les quelques passages très intenses qui rythment l'épisode (en particulier cet instant où Kalinda a les larmes aux yeux en demandant à Lana de lui foutre la paix - après l'avoir fait jouir, une scène grandiose) laissent penser que Kalinda pourrait jouer un grand rôle dans le season finale, et pourquoi pas dans la saison 4 de façon plus lointaine. Quoi qu'il en soit, ce serait tout de même une excellente nouvelle.

En bref : Surpris et frustré de constater que l'intrigue politique a été provisoirement mise au placard, mais l'épisode n'en est pas moins très bon.
Note : 7.5/10

Réponse

tibo18  (12.01.2014 à 11:08)

@Chris : Merci pour ces compliments ;) J'ai enfin repris la série après plusieurs mois d'interruption, et j'avoue qu'elle m'avait beaucoup manqué !

322 : La dream team

tibo18  (12.01.2014 à 12:11)

Je faisais le reproche à l'épisode précédent de ne pas avoir traité la bataille politique pour le poste de gouverneur. Celui-ci ne rectifie pas franchement le tir, sauf à l'occasion de 2 ou 3 scènes... mais qu'importe. Ce season finale a retenu mon attention de bout en bout, et s'avère être d'une efficacité redoutable... à une exception près. Tout d'abord, nous avons donc affaire au retour de Patti Nyholm et Louis Canning, qui se décident à attaquer de plein front Lockhart & Gardner afin de les ruiner, et de couler le cabinet.

L'association des 2 avocats ("La dream team", cf le titre de l'épisode) est excellente, et toute cette partie de l'épisode parfaitement orchestrée, des divers interrogatoires aux affrontements directs dans le bureau de Diane, en passant par les inquiétudes des uns et des autres. Finalement, après moults rebondissements, on découvre que Canning et Nyholm ont atteint leur but en ayant récupéré le plus gros client de Will. La saison prochaine s'annonce d'ores et déjà palpitante pour l'avenir du cabinet.

"La dream team" est également un théâtre comique vivant, et je crois que jamais la série ne s'était autant amusée avec ses personnages. Du running gag de la fille de Patti qui déambule dans tous les couloirs au comité d'accueil de l'ascenseur, en passant par le néon qui grille juste au-dessus de Diane, Will et Alicia ou encore la tronche déconfite de Jackie qui regarde son feuilleton sur son lit d'hôpital, sans compter le débarquement de Kalinda dans le magasin de bricolage, "The Good Wife" nous propose une multitude de scènes plus hilarantes les unes que les autres, et lorgne avec brio sur le registre de la comédie dramatique.

Dans un style complètement différent, ce final est enfin en grande partie consacré à Kalinda, puisque cette dernière clarifie d'une part sa sexualité (elle se déclare en effet "flexible", comprenez bisexuelle) deux ans après la question d'Alicia, mais surtout, voit ressurgir de vieux démons lorsque cette dernière met la main sur un chèque d'un mystérieux inconnu qui se trouve finalement être... le mari de Kalinda. Et c'est là que vient la seule infime déception de l'épisode : pourquoi ce cliffhanger bidon ? Entre les menaces téléphoniques subies par Alicia et le guet-apens organisé par Kalinda, j'attendais que la série nous tienne davantage en haleine jusqu'à la saison 4. Si la dernière minute de l'épisode est émouvante et intriguante, elle n'est pas explosive, et c'est un peu dommage.

En bref : Voilà un épisode qui conclut formidablement une saison 3 de haute volée, en dépit d'une dernière scène légèrement décevante. Quoi qu'il en soit, ayant réussi l'exploit de ne faire aucun faux pas cette saison, "The Good Wife" confirme qu'elle fait partie des meilleures séries américaines de ces dernières années.
Note : 9.5/10

Moyenne de la saison : 8.64/10 [Evolution : +0,44]

diffusio saison 3

fanf30  (28.01.2014 à 16:39)

Bonjour,

J'aimerais savoir si m6 à prévu de difuser la saison 3.

Je sais qu'elle avait été sacrifié en soirée mais peut être envisagent ils de la diffuser en journée ( aprés la dif. de Drop Dead Diva ou Jessica king )

Une info ?

 

Diffusion saison 3

tibo18  (29.01.2014 à 09:30)

A ce jour, la diffusion de la saison 3 n'est pas programmée sur M6. Néanmoins, selon les diverses déclarations faites par les responsables de la chaîne, elle devrait toutefois bien être proposée sur M6.

Personnellement, je parierais sur une diffusion en seconde partie de soirée au moment de l'arrivée de "Scandal"... mais c'est M6, et dans la catégorie "nous prenons des décisions stupides et incompréhensibles avec nos séries et leur stratégie de programmation",  ils trustent la pôle position, donc bon...

Ajouter un message sur la dernière page

Ne manque pas...

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Calendrier / photo du mois

Calendrier / photo du mois
Le nouveau calendrier d'Octobre est arrivé !  Cush Jumbo (Lucca dans The Good Fight) est à...

Christine Baranski dans la série The Gilded Age

Christine Baranski dans la série The Gilded Age
Christine Baranski serait interessée par une nouvelle série de Julian Fellowes, créateur de Dowton...

Rose Leslie arrête The Good Fight

Rose Leslie arrête The Good Fight
Rose Leslie ne reviendra pas dans la saison 4 de The Good Fight. Cette semaine au Comic-Con de San...

Recrutement

Recrutement
Depuis 4 ans en tant qu'AP du quartier, j'ai décidé de quitter mon poste pour vaguer vers d'autres...

Nouveau design

Nouveau design
Il était temps, voici un nouveau design pour le quartier qui met en avant les deux séries du...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
HypnoRooms

juju93, 16.10.2019 à 22:14

3ème catégorie des L d'or de The L Word : le personnage masculin (oui masculin vous avez bien lu) qui aurait mérité d'être + approfondi.

Locksley, Avant-hier à 15:33

L'interview de bloom74, HypnoVIP, est publiée à l'Accueil ! Bonne lecture et bon après-midi !

sabby, Avant-hier à 21:05

Hello bonsoir ! Un nouveau survivor vous attend sur S.W.A.T Bonne soirée à tous !!

Misty, Hier à 15:54

Le quartier Dark Angel vous propose un sondage drôle et décalé... sans avoir besoin de connaître la série en plus

langedu74, Hier à 18:35

HypnoClap : il reste 4 chapeaux disponibles pour tenter de gagner Un bonbon ou une Cards ! Et toujours les jeux d'Halloween

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site